Création de l'équipe Développement et Réparation des Muscles.

Hadi BOUKHATMI, chargé de recherche CNRS, dirigera la nouvelle équipe de l'IGDR.

Après une thèse (2008-2012) effectuée dans le laboratoire d’Alain Vincent au Centre de Biologie du Développement (Toulouse), j’ai rejoins l’équipe de Sarah Bray à l’université de Cambridge (Royaume-Uni) pour un post-doctorat (2013-2019), grâce à un financement EMBO.
En 2019, avec le soutien de l’AFM-Téléthon, j’ai pu rejoindre le Centre de Biologie Intégrative (CBI, Toulouse, Équipe François Payre), pour amorcer mes travaux de recherches en toute autonomie.
En 2020, j’ai obtenu les financements ATIP-Avenir et j’ai créé, l’année suivante, l’équipe « Développement et réparation des muscles » à l’Institut de Génétique et Développement de Rennes (IGDR). J’ai ensuite été recruté en tant que chargé de recherche au CNRS.
En combinant des approches génétiques, moléculaires et d’imageries en temps réel, le but de nos recherches est de comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires qui régulent le développement et la réparation des muscles squelettiques.