Cancers : tel maître, tel chien

CANCERS CHEZ LE CHIEN ET L’HOMME, MÊMES COMBATS !

« Des fusions de gènes sont connues pour être responsables de cancers chez l’homme. Nous avons retrouvé les mêmes fusions de gènes, dans les mêmes cancers chez le chien», explique Ronan Ulvé, postdoctorant au sein de l’équipe de Catherine André, à l’Igdr(1), spécialisée dans l’étude comparée des maladies génétiques de l’homme et du chien(2). En effet, lors de la réplication(3) de l’Adn, des gènes impliqués dans la prolifération des cellules cancéreuses peuvent être déplacés sur d’autres chromosomes par erreur. S’ils fusionnent avec des gènes spécifiquement et fortement exprimés dans un tissu donné, cela peut favoriser le développement d’une tumeur dans ce tissu. Les chercheurs soupçonnaient que de telles anomalies étaient aussi à l’origine de cancers chez le chien et l’ont démontré pour trois cancers canins, que l’on retrouve chez l’homme : un lymphome, un gliome et un fibrosarcome cutané. Les découvertes chez le chien permettront de mieux comprendre et soigner les cancers homologues chez l’homme, et réciproquement !

Notes

(1) Institut de génétique et développement de Rennes, Unité mixte de recherche Cnrs/Université de Rennes 1.
(2) Lire Les gènes de maladies humaines dénichés grâce au chien !, Sciences Ouest n° 349-février 2017.
(3) Copie de l’ADN lors de la division cellulaire.

En savoir plus

Souscrire à notre Newsletter