L’IGDR et la plateforme MRic accueille un cours pratique EMBO

Sébastien HUET, Marc TRAMIER et Stéphanie DUTERTRE ont co-organisé, du 6 au 11 juin, une semaine de cours pratiques EMBO sur les méthodes de microscopie à fluorescence permettant d’étudier les interactions protéine-protéine au sein de cellules vivantes. Les 16 doctorants et post-doctorants, sélectionnés à l’international, ont ainsi pu bénéficier de formations en petits groupes pour comprendre la complémentarité et les limites de ces différentes méthodes avant de tester leurs propres échantillons sur les différents microscopes.

Un cours pratique EMBO pour partager ses connaissances

Les cours pratiques labélisé EMBO

Les EMBO practical courses sont des cours pratiques labélisés par l’Organisation Européenne de Biologie Moléculaire (EMBO). Ces cours sont organisés par les laboratoires, avec le soutien de l’EMBO, dans le but de favoriser le transfert de nouvelles méthodes et techniques émergeantes de ces laboratoires.

Les animateurs, pionniers de ces techniques, initient alors les participants aux aspects théorique et pratique de ces techniques.

La particularité de ces cours réside dans le fait que ¾ du temps de la formation est dédiée à la pratique de ces techniques afin que les participants soient en mesure de mettre en œuvre et de disséminer les techniques nouvellement acquises dans leurs propres laboratoires.

L’expertise de l’IGDR sur les méthodes de microscopie à fluorescence permettant d’étudier les interactions protéine-protéine au sein de cellules vivantes

L’IGDR, par l’intermédiaire de deux de ses membres Sébastien HUET et Marc TRAMIER, a développé une expertise dans les techniques de microscopie par fluorescence visant à étudier les interactions protéine-protéine au sein de cellules vivantes.

Les développements réalisés par les deux chercheurs sont réalisés en partenariat avec le plateau de microscopie optique de la plateforme MRic (Microscopy Rennes imaging center) de microscopie pour le vivant de l’Université de Rennes 1. Ce plateau, géré par Stéphanie DUTERTRE, est hébergé par la SFR BIOSIT (Structure Fédérative de Recherche en Biologie et Santé de Rennes).

Cette expertise de l’IGDR associée à la plateforme MRic dans le domaine de l’étude des interactions protéine-protéine par microscopie optique était déjà reconnue au niveau national. Le cours EMBO qui a eu lieu en Juin lui permet d’acquérir une visibilité à l’international.

« Nous avons déjà organisé des cours pratiques avec le soutien du CNRS. Ce que nous voulions cette fois c’est accroitre la visibilité des techniques que nous avons à l’IGDR vers l’Europe » explique Marc TRAMIER.

La volonté de partager ses connaissances

L’équipe organisatrice nous a confié vouloir partager son expertise avec une communauté plus large de chercheurs et avait pensé à EMBO pour accompagner leur projet. Sébastien HUET nous confie que « l’idée était d’utiliser le label EMBO practical courses pour pouvoir faire venir de jeunes chercheurs en biologie ayant un intérêt immédiat pour ces techniques dans le cadre de leurs projets de recherche. A plus long terme, l’objectif est que ces participants disséminent ces techniques dans leurs laboratoires localisés dans plusieurs pays européens »

Les 16 étudiants triés sur le volet

Les 16 participants ont été rigoureusement sélectionnés, parmi une 100ène de candidatures, pour leur intérêt pour la microscopie à fluorescence et l’utilité d’une ou plusieurs techniques pour le développement de leurs projets de recherche.

Après s’être présenté au travers d’une lettre de motivation et de leur Curriculum Vitae, les candidats devaient attester d’une première expérience avec la microscopie à fluorescence. Les organisateurs ont ensuite privilégié les profils de biologistes en début de carrière pour finaliser la constitution du petit groupe.

  • Lakshmi VASUDEVAN - University of Ghent (Belgique)
  • Ave EESMAA - Insitute of Biotechnology, University of Helsinki (Finlande)
  • Taminiau ARNAUD - Université catholique de Louvain (Belgique)
  • Umberto RODELLA - Dept. Biomedical Sciences; University of Padova (Italie)
  • Boqun LIU - University of Groningen (Pays-Bas)
  • Henrietta VADÁSZI - Eötvös Loránd University (Hongrie)
  • Muge SENARISOY - Institut de Biologie Structurale (France)
  • Yves GOURIOU - INSERM U1060 (France)
  • Victoria VASSEN - University of Namur (Belgique)
  • Zuzana KVICALOVA - J. Heyrovsky Institute of Physical Chemistry, CAS (Republique Tcheque)
  • Paula DLUGOSZ - Medical University of Vienna, Max F. Perutz Laboratories (Autriche)
  • Sofya POZDNIAKOVA - Charité Universitätsmedizin, Institute of Gender in Medicine (Allemagne)
  • Bernadeta MICHALSKA - Nencki Institute of Experimental Biology (Pologne)
  • Luis ALVAREZ - National Children's Research Centre (Irlande)
  • Italia Anna ASTERITI - Institute of Molecular Biology and Pathology, CNR-Rome (Italie)

Une formation pratique sur les microscopes pour structurer les projets des participants

L’accueil sur les microscopes

L’organisation des cours pratiques EMBO a pu se réaliser grâce à l’implication de Stéphanie DUTERTRE et de son équipe, chargées de l’encadrement technique des formations et de la gestion des différents microscopes mis à disposition. L’équipe s’est appliquée, pendant la semaine de formation, à accueillir les participants et les intervenants sur le plateau MRic.

Les entreprises ZEISS et LEICA Microsystems, spécialisées en microscopie optique, ont également participé au bon déroulement des cours pratiques en prêtant à la plateforme des microscopes supplémentaires.

La venue d’experts internationaux

Sébastien HUET et  Marc TRAMIER ont pu s’appuyer sur la participation exceptionnelle d’experts internationaux dans le domaine de la microscopie à fluorescence spécialement venus pour présenter aux participants les différentes techniques de microscopie à fluorescence (FRET by FLIM, FCS/FCCS, BiFC et ICS)

L’expérimentation de projets individuels

Formés par nos experts par petits groupes de 4 sur chaque méthode, les participants ont ainsi pu évaluer la complémentarité et les limites des différentes techniques. Tous ont également pu profiter des temps de discussion organisés pour exposer leurs projets de recherche aux instructeurs et aux autres participants. En fin de semaine, chaque groupe était donc près à mettre en oeuvre un mini-projet de leur choix sur un des microscopes.

Les participants avaient la possibilité d’utiliser les microscopes de la plateforme MRic, les consommables mis à leur disposition par l’entreprise Dominique DUTSHER et d’aller dans les pièces de cultures de cellule de l’Institut pour préparer leurs échantillons biologiques avec un expert.

En savoir plus

Site internet d'EMBO (version anglaise)

Site internet de Biosit

Page de la plateforme de microscopie MRic

Article écit par Marion LAILLÉ

Souscrire à notre Newsletter