Pascale QUIGNON

Informations

Enseignant·e-chercheur·e

Équipe de Catherine ANDRÉ

02 23 23 54 35

Campus de Villejean / Bâtiment 4 / Pièce 221/2

 

Responsabilité

Co-responsable de la section internationale de la licence « Sciences de la vie » de l’université de Rennes 1.

Membre du conseil de licence « Sciences de la vie » de l’université de Rennes 1.

Enseignement

  • Enseignement de biologie cellulaire en première année de licence « Sciences de la vie » de l’université de Rennes 1.
  • Enseignement de génétique mendélienne en deuxième et troisième année de licence « Sciences de la vie » de l’université de Rennes 1 (parcours SMC et BCGMP).
  • Enseignement de génétique en Master Sciences Cellulaires et Moléculaires du Vivant (SCMV) de l’université de Rennes 1.
  • Interventions dans le master « Biologie et pathologies moléculaires » de Nantes, en première année d’école vétérinaire de Nantes.

Responsabilités partagées

Membre du groupe de travail « séminaires » de l’IGDR.

En quelques mots

Lors de ma thèse dans l’équipe « Génétique du chien » j’ai identifié le répertoire des gènes codants les récepteurs olfactifs chez le chien et j’ai participé à la cartographie du génome canin par la technique des hybrides d’irradiation. J’ai ensuite effectué un post-doctorat dans le laboratoire d’Elaine Ostrander au NHGRI (NIH, Bethesda, USA) où je me suis intéressée à localiser des locus impliqués dans des phénotypes morphologiques canins grâce à des analyses de génotypage à partir de puces SNP. Depuis 2009, j’ai intégré l’équipe de Catherine André et je m’intéresse à identifier les gènes responsables de maladies génétiques héréditaires canines, en particulier neurologiques et ophtalmologiques.

Souscrire à notre Newsletter