Laurent CHESNEAU

Informations

Soutien à la recherche

Équipe de Jacques PECREAUX

02 23 23 48 85

Campus de Villejean / Bâtiment 4 / Pièce 331

Responsabilité

Lab Manager

Responsabilités partagées

Membre élu du Conseil de Laboratoire de l'IGDR pour le collège ITA (2017-2021)

En quelques mots

Projets de Recherche

Précédent projet : Les mécanismes de recrutement de la Dynéine au cortex

Comment un moteur se dirigeant vers le l'extrémité moins des microtubules peut être enrichit au cortex de la cellule où seules les extrémités plus des microtubules arrivent?

Ces recherches ont mis en évidence deux mécanismes : le recrutement au cortex via GPR-1/2 (LGN) par diffusion du cytoplasme et de façon minoritaire la concentration à l'extrémité plus de microtubules grâce à EBP-2(EB protein), à la dynactine et à LIS-1.
Cette étude a permis de mettre en lumière que l'asymétrie des forces de traction, qui permet le positionnement posterieur du fuseau, dépend de l'enrichissemnt asymétrique de GPR-1/2 au cortex, la distribution de la dynéine dans le cytoplasme et aux extrémités plus des microtubules étant symétrique ainsi que le temps de résidence de la dynéine au cortex.
Ce projet a été mené par Ruddi Rodriguez Garcia, accompagné et finalisé par moi-même.

Projet actuel : Influence des erreurs d'attachement Kinétochores-Microtubules sur la longueur du Fuseau et vice-versa

Est-ce que les erreurs d'attachement kinétochores-microtubules influe sur la longueur du fuseau? Et inversement le fuseau peut-il modifier sa longueur pour éviter ou corriger des erreurs d'attachement kinétochores-microtubules?

Dans le contexte de l'embryon de C. elegans, où la répartition des kinétochores sur les chromosomes est holocentrique (répartie tout le long des chromosomes et non centromérique comme chez les mammifères), la probabilité d'attachements mérotélique (une chromatide reliée aux deux pôles du fuseau) est grande et pourtant ce type d'évènement est très rarement observé dans des embryons non-perturbés.

Est-ce que les propriétés globales du fuseau (dynamique, mécanique, d'adaptabilité) participent à éviter ces erreurs?

Ce projet a été initié par Xavier Pinson, avec la mise au point d'un sytème inductible et reversible de perturbation des attachements kinétochores microtubules. J'ai repris la conduite de ce projet. Maxime Léon a commencé, durant son stage de master 1, à perturber le fuseau et observer l'impact sur les erreurs d'attachements.

 

Champs disciplinaire d'intérêt :

Biologie Cellulaire et Moléculaire avec un intérêt tout particulier pour les processus dynamiques et régulés localement.

 

Techniques favorites :

Manipulation génétique : transgénèse, mutagénèse dirigé, ARN interférent

Microscopie à fluorescence à champs large pour le suivit de structures larges et brillantes avec une résolution temporelle importante (fréquence d'acquisition : 33Hz)
Microscopie confocal de type spinning disk pour le suivit de petites structures peu brillantes avec une résolution temporelle modérée (fréquence d'acquisition : 5Hz)
Microscopie confocale à haute résolution spatiale (AiryScan) pour le suivi en 3D avec une résolution en dessous de la limite de diffraction (fréquence d'acquisition : 1Hz)

Souscrire à notre Newsletter