Yoann Rannou

Contrôle de la division cellulaire par les protéines kinases Mnk1 et Aurora

Résumé : 2008
La mitose est une étape fondamentale du cycle cellulaire qui permet la formation de 2 cellules filles génétiquement identiques. Afin de prévenir des erreurs pouvant conduire à des altérations chromosomiques, le déroulement de la mitose est étroitement contrôlé par différentes protéines comme les kinases. L’objectif de ma thèse était de caractériser de nouvelles kinases impliquées dans la régulation de la mitose. J’ai ainsi montré que la kinase Mnk1 participe au contrôle de la cytocinèse en permettant le recrutement de la centrioline au midbody. J’ai également montré que le domaine N-terminal de la kinase Aurora-A participe à sa localisation aux centrosomes, tandis que celui de Aurora-B favorise sa localisation nucléaire. Enfin, j’ai montré que Aurora-A phosphoryle la protéine Numb. Cette dernière est indispensable à la spécification des cellules lors de la division asymétrique. Cette phosphorylation pourrait réguler la localisation de Numb et/ou son activité endocytique.

Financement :
Ligue Nationale Contre le Cancer

Jury : 6 novembre 2008
Joelle Sobczak
Arnaud Echard
Christian Sardet
Jean Pierre Tassan
Claude Prigent (PhD director)

Souscrire à notre Newsletter