Recherche de l'équipe SP@RTE

L’équipe se focalise sur la dynamique de l’architecture de la chromatine, notamment au niveau des enhancers transcriptionnels.

Les enhancers sont des éléments non-codant du génome impliqués dans des régulations à longue-distance de l’expression des gènes et dont les mutatiions peuvent favoriser l’apparition de pathologies. Ces petites régions génomiques régulent de façon fine l’activité de gènes à expression cellule-spécifique et ainsi participent à la détermination et au maintien de l’identité cellulaire. Leur sélection et leur préparation pour une activation dépend de la liaison initiale de facteurs de transcription séquence-spécifiques appelés “facteurs pionniers”.

Le facteur pionnier FOXA1, par exemple, se lie à la chromatine condensée et est requis pour la différentiation de cellules pluripotentes en progéniteurs neuraux et pour l’établissement du cistrome du récepteur des œstrogènes dans des cellules issues de cancers du sein.

Afin de comprendre les relations entre la liaison de facteurs pionniers et les évènements préparant l’activation des enhancers, nous étudions la dynamique des caractéristiques de la chromatine par des approches biochimiques (immunoprécipitation de la chromatine - ChIP - et de l’ADN - DIP -) et par des techniques de microscopie à haute résolution.

Nous intégrons les données biochimiques et de microscopie pour ainsi décrypter l’organisation dynamique de la chromatine au niveau d’une population d’enhancers liés par certains facteurs de transcription et leur facteurs pionniers.

Souscrire à notre Newsletter